Autrefois, en me regardant dans le miroir, j’étais sûre de qui j’étais.

 

La vie a ri de mon arrogance et m’a prouvé à quel point j’avais tort.

Tu souffres en ce moment ? Ne t’en fais pas. Tes douleurs sont passagères. Les os de ton bras cassé se ressouderont, tu pardonneras à certains de tes ennemis, ta peine s’estompera. Tu jetteras peut-être un jour ton alliance au visage de celui que tu épouses. Tu changeras d’avis sur les choses. Tu changeras tellement que parfois tu ne te reconnaîtras pas.

Tu te sens heureux, là, tout de suite ? Cela ne durera pas non plus. La joie qui emplit ton coeur t’est seulement prêtée. Tu feras de mauvais choix, tu te disputeras avec ton meilleur ami. Tu prendras ou perdras possiblement cinquante kilos, un accident de la route te mettra peut-être dans un fauteuil roulant. Tes grands parents te quitteront trop tôt et tu regretteras probablement tes vingt-cinq bougies.

Et ouais, c’est le putain de drame auquel nous sommes tous confrontés. J’ai beau me creuser la tête et chercher des solutions, je n’en trouve aucune, mis à part celle-ci : Éliminer le temps.

Si il n’y avait plus de temps, alors un éclat de rire pourrait durer pour toujours. Si il n’y avait plus de temps, la planète serait comme une immense pendule arrêtée ou des milliards de petits personnages seraient figés dans leurs gestes. Ce serait magnifique. Une peinture représentant une belle nature morte. Je dis morte, car sans le temps, il n’y a plus de vie. 

Si il n’est pas possible de vivre sans le temps, alors il n’y a plus qu’une seule chose à faire. Profiter. 

Chérir et adorer chaque moment qui s’offre à nous. Après tout, il n’y a que dans le présent que nous pouvons exister. Ne pas trop penser à hier ni à demain. Regarder un peu plus ce qu’il se passe dans notre rue et un peu moins sur nos écrans. Saisir les chances au vol, sourire aux inconnus, fuir la haine et réaliser nos rêves.

Ce n’est qu’en appréciant l’instant présent que nous autres mortels accédons à un peu d’éternité. 

Au temps … qui nous tue et heureusement qui nous guérit.

 

Join the discussion 5 Comments

Leave a Reply